Personnaliser

Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.

Demande de renseignements
Être rappelé(e)

CONTACTEZ NOUS

05 34 40 66 08

05 34 40 64 85

(numéro non surtaxé)
Du lundi au vendredi de 9h à 17h


contact@avsconcept.fr


AVS CONCEPT
101 Bd de Suisse
BP 90502
31205 Toulouse Cedex 2

Envoyer un message


En validant ce formulaire, vous acceptez que les données recueillies fassent l’objet d’un traitement automatisé destiné à vous communiquer toutes les informations relatives à nos activités et services. la base légale est l’article 6.1.a du RGPD (consentement). Votre inscription nous permet également de vous envoyer des informations sur l’activité de notre groupe. Les données sont conservées en base active deux ans maximum à compter de la date de validation du formulaire. Les destinataires de données sont le Groupe AVS Concept en tant que responsable de traitement, ses services internes en charge de la gestion.

Conformément aux dispositions légales en vigueur, vous disposez du droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données.

Pour exercer vos droits, vous pouvez nous contacter en indiquant vos coordonnées (nom, prénom, adresse de courrier électronique ou postale) par l'intermédiaire de rgpd@avsconcept.fr ou par voie postale à l'adresse suivante : Groupe AVS Concept, 101 boulevard de Suisse, BP 90502, 31205 Toulouse Cedex 2.

Une réponse vous sera adressée dans un délai maximum d’un mois à compter de la réception de votre demande.

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation auprès d’une autorité de contrôle. En france, l’autorité de contrôle en charge est la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.

Facturation Salaire Net

Salaire Net Facturation

Blog

Le portage salarial pour les peintres en bâtiment, professionnels du BTP

Intervenant en dernier lieu sur le chantier, les peintres en bâtiment sont des professionnels incontournables du second oeuvre qui embellissent les structures en leur apportant de la couleur. Chargés aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur des bâtiments, les peintres sont souvent appelés à conseiller leurs clients et à négocier directement avec ses derniers. Devant souvent travailler en hauteur sur des échafaudages, ces professionnels du BTP doivent par ailleurs s’assurer d’être couverts contre les dommages pouvant survenir sur les chantiers. Grâce aux différentes garanties qu’il apporte, le portage salarial est idéal pour les peintres en bâtiment en quête d’autonomie, de revenus et de protection.

Travailler en toute autonomie avec les avantages du salariat : un atout de taille pour les peintres en bâtiment

Apparu en France dans les années 80 et défini par la loi comme « un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes […] », le portage salarial est une forme d’emploi flexible qui permet de travailler en toute autonomie et sans contraintes, tout en évitant les cotisations professionnelles dont les indépendants doivent obligatoirement s’acquitter. Libres de gérer leur clientèle et leur emploi du temps comme ils l’entendent, les peintres « portés » peuvent donc exercer avec sérénité, sans subir de pressions.

La gestion administrative, comptable et juridique de l’activité revenant à la société de portage, ces derniers ont plus de temps pour se concentrer sur leur métier et pérenniser leur croissance en s’occupant convenablement de leur clientèle. Déchargés de toute contrainte, les peintres en bâtiment peuvent alors retrouver une vie et se consacrer à leurs loisirs, chose qui est particulièrement difficile lorsqu’on doit gérer son travail et l’aspect administratif de son activité à la fois.

Enfin, le portage salarial permet aux peintres « portés » de conserver leur indépendance professionnelle tout en ayant droit aux avantages dont bénéficient les salariés en termes d’assurance chômage, de retraite, d’indemnités maladie, etc. Ainsi, cette nouvelle forme de travail moderne à bien des égards permet d’allier sécurité, autonomie et indépendance, des avantages rarement conciliables dans des emplois plus conventionnels.

Le portage salarial : de nouvelles opportunités pour les peintres en bâtiment seniors

Plus facilement exposés au chômage à cause de leur âge, les seniors du bâtiment possèdent néanmoins de nombreuses compétences qui peuvent s’avérer fort utiles dans un secteur où savoir-faire et expertise sont essentiels. Conscientes de cette réalité, beaucoup d’entreprises préfèrent aujourd’hui se tourner vers des professionnels seniors « portés » afin de mener à bien différentes missions.

Ces derniers ont alors la possibilité de travailler à leur propre rythme, sans se fatiguer et dans un environnement où leurs aptitudes sont appréciées. Grâce à leur expertise, les peintres seniors peuvent également choisir d’exercer de manière ponctuelle en tant que conseillers ou consultants, des activités qui rapportent sensiblement plus de revenus.

Tester la viabilité de son projet avec le portage salarial

Alors qu’il est de plus en plus difficile de se lancer dans la création d’une entreprise à cause des nombreux risques associés, le portage salarial permet quant à lui aux futurs entrepreneurs qui hésitent à se mettre à leur compte de vérifier la viabilité de leur projet sans investir d’argent ou engager leur patrimoine personnel. A travers les missions ponctuelles, les entrepreneurs potentiels peuvent tester leur activité en toute sérénité, sans se stresser et développer alors celle-ci de sorte à apporter des fondements solides à sa future entreprise.

Les peintres en bâtiment devant souvent travailler en hauteur et sur des échafaudages, ces derniers sont exposés à un certain nombre de risques. Grâce à l’assurance responsabilité civile professionnelle et décennale dont ils peuvent bénéficier avec le portage salarial, ces professionnels du BTP sont protégés des dommages pouvant survenir sur le chantier ou pendant les dix années qui suivent.

Libres de gérer leur clientèle à leur gré et de fidéliser celle-ci, les peintres « portés » souhaitant se mettre à leur compte dans le futur ont l’opportunité de se constituer un portefeuille structuré, ce qui est un avantage plus qu’intéressant lorsqu’on veut pérenniser sa croissance. Déchargés du poids administratif, comptable et juridique, ils peuvent par ailleurs se consacrer entièrement à la mise en place de leur activité. En intégrant un groupe national reconnu, les futurs entrepreneurs ont également la possibilité de valoriser leur image et d’élargir leur cercle en rencontrant des professionnels « portés » avec qui échanger.

Le portage salarial pour les menuisiers, professionnels du BTP

Le marché du logement neuf ayant accusé une baisse significative et les rénovations se faisant plus rares, de nombreux menuisiers, menuisiers agenceurs ou menuisiers poseurs se retrouvent aujourd’hui en situation de précarité. Or, rebondir lorsqu’on est en période de chômage n’est pas toujours évident, surtout dans un contexte difficile où la grande majorité des entreprises évitent de recruter à temps plein afin de réaliser des économies. De par ses nombreux avantages, le portage salarial est une solution idéale pour les menuisiers souhaitant retrouver de l’emploi, ainsi que pour les menuisiers salariés en quête de revenus supplémentaires ou les menuisiers désirant créer leur propre entreprise.

La menuiserie, un secteur qui connaît des difficultés

Depuis quelques années, le marché du logement neuf connaît une baisse sensible, tendance qui semble malheureusement ne pas vouloir s’inverser. D’un autre côté, les rénovations sont moins nombreuses qu’auparavant et les particuliers hésitent de plus en plus à se lancer dans des travaux de grande ou moyenne envergure. Enfin, les menuiseries travaillées avec art et dans le respect des traditions tendent à disparaître au profit d’éléments industriels préfabriqués, ce qui est bien évidemment loin de faire le bonheur des menuisiers traditionnels.

Face à ces différentes difficultés, de nombreuses entreprises de menuiserie se voient contraintes de réduire le personnel, contraignant ainsi certains de leurs employés au chômage. Les menuisiers indépendants doivent quant à eux payer énormément de charges sociales indépendamment de leurs revenus mensuels et parviennent difficilement à se concentrer sur la recherche de nouveaux clients, leur temps étant limité à cause de la gestion administrative et fiscale de leur activité. Et si certains menuisiers aimeraient bien créer leur propre entreprise, beaucoup d’entre eux hésitent à se lancer par peur de l’échec, ne sachant si leur projet est viable ou pas.

Les avantages du portage salarial pour les menuisiers

En ayant recours au portage salarial, les menuisiers profitent de nombreux avantages qui leur permettent de travailler en toute autonomie, libres de gérer leur emploi du temps et leur clientèle comme bon leur semble. Ils bénéficient en outre du statut de salarié, ce qui leur permet d’avoir accès à l’assurance chômage ainsi qu’à l’ensemble des avantages liés au salariat (prévoyance, retraite, etc.) sans toutefois faire partie d’une entreprise. En intégrant un grand groupe national, il est également possible de valoriser son image et de profiter de l’expérience de professionnels du même domaine grâce au réseau qu’on intègre.

Libres de toute contrainte administrative, comptable, fiscale ou juridique, les menuisiers « portés » peuvent par ailleurs se consacrer entièrement à leur métier et employer leur temps à rechercher de nouveaux clients afin de développer leur activité et d’optimiser leurs revenus. La société de portage prenant en charge la gestion de ces différents aspects, les menuisiers « portés » peuvent alors respirer et profiter de leur temps libre pour avoir une vie sociale, chose qui n’est pas toujours évidente lorsqu’on doit s’occuper soi-même des tâches administratives.

Les avantages du portage salarial pour les menuisiers seniors

Alors que les seniors éprouvent de plus en plus difficultés à trouver de l’emploi à cause de leur âge, le portage salarial permet à ces derniers de mettre leurs compétences au service de clients à la recherche d’expertise et de savoir-faire approfondi. Si la plupart des entreprises sont désormais réticentes de recruter des professionnels à temps plein, nombre d’entre elles préfèrent avoir recours aux services d’experts seniors « portés » à cause de leur expérience et de leurs aptitudes confirmées.

Grâce au principe des missions ponctuelles sur lequel repose le concept de portage salarial, les menuisiers seniors ont la possibilité de retrouver une activité sans toutefois avoir à s’astreindre à temps plein, ce qui leur évite donc de se fatiguer. Et pour ceux d’entre eux qui souhaitent rester dans ce domaine sans continuer à exercer le même métier, il est possible de mettre de longues années d’expérience à profit en devenant consultant, une activité qui peut s’avérer des plus avantageuses en termes de revenus.

Les avantages du portage salarial pour la création d’entreprise

Face à la conjoncture actuelle, beaucoup d’artisans du BTP hésitent à se lancer dans la création de leur propre entreprise même s’ils le désirent ardemment. Outre les avantages évoqués plus haut, le portage salarial permet de créer son activité et de tester celle-ci sans toutefois procéder à la création d’une structure juridique. Dans cette mesure, cette solution offre aux menuisiers qui souhaitent plus tard se mettre à leur compte la possibilité de vérifier d’abord si leur projet est viable sans mettre leur patrimoine en jeu.

N’ayant pas à s’occuper de la gestion administrative, juridique ou fiscale de leur activité, les menuisiers « portés » peuvent consacrer leur temps à la recherche de clients et se constituer un carnet d’adresses qui leur sera particulièrement utile lorsqu’ils décideront enfin de se mettre à leur compte. Grâce à l’assurance responsabilité civile professionnelle et décennale dont ils bénéficient par ailleurs, ils peuvent travailler en toute tranquillité sans avoir à craindre les dommages éventuels qui pourraient survenir au moment de la construction ou pendant les dix années qui suivent celle-ci. En définitive, opter pour le portage salarial est une solution idéale pour tous les menuisiers qui souhaitent devenir leur propre patron mais qui veulent avoir une expérience concrète avant de se lancer, sans avoir néanmoins à faire face aux risques liés a la création d’entreprise.

Comment réussir sa reconversion professionnelle avec le portage salarial ?

Taux de chômage en hausse, entreprises en difficulté, plans de restructuration… Le contexte économique actuel étant loin d’être brillant, de nombreux salariés se retrouvent du jour au lendemain sans emploi, ce qui les oblige alors à se reconvertir, le marché du travail étant souvent saturé dans leur domaine. D’un autre côté, certains salariés lassés de leur activité souhaitent quant à eux se lancer dans de nouveaux projets, optant également pour une reconversion professionnelle. Pour que celle-ci soit réussie et que la période de transition se déroule sans heurts, il peut être avantageux de privilégier le portage salarial.

Optimiser la période de transition grâce au portage salarial

Souvent très délicate, la période de transition peut néanmoins s’avérer particulièrement bénéfique si elle est correctement mise à profit. Mais pour bien la réussir, il est important de procéder avec prudence et sagesse afin d’éviter toute conséquence fâcheuse. Cette période étant idéale pour s’ajuster, se réadapter, définir ses objectifs en fonction de ses compétences et tester ses projets de manière concrète, le portage salarial est alors des plus appropriés dans la mesure où il permet d’explorer différentes possibilités.

Cette nouvelle forme de travail permettant aux « portés » de tester leur concept sans prendre de risques, les professionnels en reconversion peuvent ainsi mettre leurs idées en pratique sans craindre l’échec. Effectuer des missions ponctuelles représente en conséquence un excellent moyen d’élargir ses horizons, de s’essayer à de nouvelles activités et d’acquérir ou de renforcer un certain nombre de compétences. A travers ces missions, le « porté » se constitue par ailleurs un véritable carnet d’adresses qui pourra bien entendu s’avérer fort utile lorsqu’il voudra se mettre à son compte.

Quelques conseils pour réussir sa reconversion professionnelle avec le portage salarial

L’un des nombreux avantages du portage salarial est que celui-ci permet aux « portés » d’intégrer un réseau de professionnels avec qui ils peuvent échanger. En leur parlant, les professionnels en reconversion peuvent bénéficier de leur expérience et de leurs conseils, ce qui est bien entendu idéal lorsqu’on souhaite se lancer dans de nouveaux projets. Il peut par conséquent être très intéressant de profiter de ces échanges afin de se faire une idée concrète de l’activité choisie, prenant ainsi en considération toute une série de paramètres tels que les débouchés, les aléas, les contraintes associées ou la rémunération par exemple.

La reconversion professionnelle n’impliquant pas toujours un changement drastique, il est tout-à-fait possible de rester dans le même domaine en changeant simplement de métier. Si vous possédez une longue expérience ainsi qu’une expertise approfondie, vous pouvez très bien choisir de mettre celles-ci à profit en exerçant en tant que conseiller ou formateur. Vous pourrez alors poursuivre votre carrière dans votre domaine de prédilection tout en explorant de nouveaux horizons.

Le portage salarial reposant par ailleurs sur un principe de missions ponctuelles, vous pouvez prendre votre temps et continuer à effectuer vos prestations en tant que « porté » tant que vous n’êtes pas totalement décidé. Changer brutalement peut quelques fois se révéler déstabilisant et peut alors bouleverser la vie professionnelle de certaines personnes, les rendant ainsi beaucoup moins efficaces et performantes dans leur nouvel emploi.

En optant pour le portage salarial, vous pourrez découvrir les différents aspects de votre nouvelle activité en toute quiétude et à votre rythme, sans avoir à vous bousculer, jusqu’à ce que vous soyez fin prêt à entériner votre décision et à vous lancer. En d’autres termes, grâce à sa grande flexibilité et à l’ensemble des garanties qu’il apporte, le portage salarial contribue grandement à assurer une transition en douceur, à promouvoir une reconversion réussie et à sécuriser le changement de métier.

Le portage salarial pour lutter contre le chômage

D’après la dernière enquête emploi publiée par l’Institut national de la statistique et des études économiques (l’INSEE) portant sur le quatrième trimestre 2014, le taux de chômage au sens du BIT (Bureau international du travail) a une fois de plus franchi la barre des 10% en France (métropole et territoires d’outre-mer confondus). Avec 36 000 nouveaux chômeurs et une hausse de 0,1 point par rapport au trimestre précédent, le taux de chômage retrouve ainsi son niveau du deuxième trimestre 2013 selon les résultats de l’enquête. Face à ce constat pour le moins inquiétant, le portage salarial apparaît comme une solution tangible et pratique pour remédier au problème du chômage.

L’assurance chômage : un avantage de taille

Grâce au portage salarial, le « porté » peut enfin respirer et aspirer aux allocations chômage en cas de cessation d’activité. En effet, le « porté » est un salarié dont les missions entraînent le paiement de cotisations lui permettant d’avoir droit à une indemnisation chômage notamment. Néanmoins, certaines conditions doivent au préalable être réunies afin que le « porté » puisse bénéficier de ces allocations. Ainsi, il est important de souligner les points suivants :

  • la mission du « porté » doit avoir été réalisée dans le cadre d’un contrat de travail avec lien de subordination à l’égard de la société de portage,
  • la mission doit avoir duré un certain nombre d’heures (610) ou de jours (122),
  • la mission doit avoir pris fin conformément à des conditions spécifiques (CDD arrivé à terme, rupture anticipée du contrat par la société de portage, démission jugée comme recevable par Pôle Emploi, etc.)

En somme, grâce à l’assurance chômage, le « porté » peut se consacrer pleinement à son activité sans avoir à se soucier de ce dont il bénéficierait si jamais celle-ci venait à s’arrêter.

Le portage salarial pour remédier au chômage chez les jeunes et les seniors

En dépit des chiffres alarmants publiés par l’INSEE lors du quatrième trimestre 2014, la situation des jeunes et des seniors semble ne pas avoir connu de changement notable. Mais bien que ceux-ci ne soient cette fois-ci pas concernés par la hausse sensible observée au cours des derniers mois, il est tout de même important de rappeler que ce sont en général ces deux catégories qui souffrent le plus du chômage. En effet, bien que qualifiés dans divers secteurs prometteurs, les jeunes peinent souvent à trouver de l’emploi à cause de leur manque d’expérience tandis que les seniors sont jugés trop âgés pour mener à bien une tâche.

Avec le portage salarial, cette donne est toutefois modifiée dans la mesure où les jeunes sont plus facilement insérés dans le milieu du travail grâce aux différentes missions qui leur sont assignées. Forts de leur longue expérience, les seniors sont quant à eux particulièrement appréciés dans le cadre de leurs missions à cause de leurs nombreuses compétences et de leur niveau d’expertise. De plus en plus d’entreprises faisant appel aux services des sociétés de portage, davantage de missions touchant à une grande variété de domaines sont désormais disponibles pour les « portés ».

Une alternative de choix contre le chômage

Si beaucoup de professionnels ont pris la décision d’opter pour le portage salarial, convaincus de son efficacité, peu d’entre eux savent que le portage salarial est apparu suite à l’initiative de cadres qui étaient eux-mêmes privés d’emploi et qui peinaient à retrouver une activité professionnelle stable. La lutte contre le chômage est donc pour ainsi dire la clé de voûte du portage salarial. D’après les dernières prévisions de l’INSEE, l’augmentation observée lors du dernier trimestre devrait se maintenir durant les deux premiers trimestres 2015, perspective peu réjouissante, d’autant plus que le climat économique reste morose dans l’ensemble. A la lumière de ces informations, il semble donc qu’opter pour le portage salarial reste l’une des meilleures options pour enrayer enfin la hausse du chômage.

Les seniors : des experts “ portés ” très recherchés par les entreprises

Alors que le taux de chômage ne cesse de progresser, affectant aussi bien les jeunes que les moins jeunes, le portage salarial reste l’une des solutions les plus efficaces pour lutter contre ce fléau. Les entreprises étant de plus en plus réticentes à compter de nouveaux salariés parmi leur personnel à cause de la contrainte financière que cela engendre, recourir à des professionnels « portés » pour des missions ponctuelles s’avère pour elles beaucoup plus rentable. Néanmoins, le choix de ces entreprises se porte désormais sur les seniors, à cause de leur longue expérience et de leur disponibilité notamment.

Des besoins grandissants en expertise professionnelle

Pour la majorité des entreprises, fournir des prestations de qualité est devenu une véritable priorité afin de satisfaire leur clientèle, d’entretenir de bonnes relations commerciales, de lutter contre la concurrence et de pérenniser leur activité. Mais face à une crise qui ne semble pas vouloir disparaître du paysage économique, il est bien souvent difficile de recruter du personnel hautement qualifié à plein temps. Ainsi, les entreprises se retrouvent avec des besoins croissants en expertise mais peu de marge de manœuvre pour répondre convenablement à leurs attentes.

Dans cette optique, avoir recours au portage salarial apparaît pour la plupart de celles-ci comme l’une des alternatives les plus fiables et l’une des formules les plus pertinentes. En faisant appel aux services des sociétés de portage, les entreprises sont en effet sûres de trouver des professionnels aguerris qui sauront s’acquitter de leur tâche de main de maître. Et pour un résultat optimal, ces dernières préfèrent de loin privilégier les seniors à cause de leur niveau d’expertise et de leur flexibilité.

Une deuxième chance pour les seniors qui souhaitent renouer avec leur activité

Pour de nombreux seniors, le passage à la retraite est perçu bien plus comme une épée de Damoclès qu’une phase de repos bien mérité. Nombre d’entre eux sont par ailleurs tout à fait capables de continuer à exercer leur activité, d’autant que leurs longues années de carrière leur confèrent une expérience indiscutable qui leur permet d’être encore très performants. Seulement voilà, les seniors peinent à se faire une place sur le marché du travail puisque la grande majorité des entreprises préfèrent s’adresser à des professionnels plus jeunes.

Le portage salarial est donc pour ces experts l’occasion idéale de se remettre en selle grâce à des missions ponctuelles qu’ils peuvent effectuer auprès d’entreprises ayant besoin de leurs compétences. De plus, leur expertise est alors appréciée à sa juste valeur et en s’acquittant de plusieurs missions auprès de différents clients, leur travail devient bien moins monotone. Gérant leur activité de manière totalement autonome, les seniors n’ont en outre plus à se plier aux exigences d’un patron, ce qui leur permet de travailler en toute liberté. Ainsi, le portage salarial apparaît une fois de plus comme une solution particulièrement efficace, et ce tant pour les entreprises en quête de flexibilité que pour les seniors en quête de nouvelles opportunités professionnelles.