Personnaliser

Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.

Demande de renseignements
Être rappelé(e)

CONTACTEZ NOUS

05 34 40 66 08

05 34 40 64 85

(numéro non surtaxé)
Du lundi au vendredi de 9h à 17h


contact@avsconcept.fr


AVS CONCEPT
101 Bd de Suisse
BP 90502
31205 Toulouse Cedex 2

Envoyer un message


En validant ce formulaire, vous acceptez que les données recueillies fassent l’objet d’un traitement automatisé destiné à vous communiquer toutes les informations relatives à nos activités et services. la base légale est l’article 6.1.a du RGPD (consentement). Votre inscription nous permet également de vous envoyer des informations sur l’activité de notre groupe. Les données sont conservées en base active deux ans maximum à compter de la date de validation du formulaire. Les destinataires de données sont le Groupe AVS Concept en tant que responsable de traitement, ses services internes en charge de la gestion.

Conformément aux dispositions légales en vigueur, vous disposez du droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données.

Pour exercer vos droits, vous pouvez nous contacter en indiquant vos coordonnées (nom, prénom, adresse de courrier électronique ou postale) par l'intermédiaire de rgpd@avsconcept.fr ou par voie postale à l'adresse suivante : Groupe AVS Concept, 101 boulevard de Suisse, BP 90502, 31205 Toulouse Cedex 2.

Une réponse vous sera adressée dans un délai maximum d’un mois à compter de la réception de votre demande.

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation auprès d’une autorité de contrôle. En france, l’autorité de contrôle en charge est la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.

Facturation Salaire Net

Salaire Net Facturation

Blog

La solution de portage salarial après une liquidation judiciaire

La solution de portage salarial après une liquidation judiciaire.

Ordonnée par le tribunal de commerce ou le tribunal de grande instance dans certains cas, la liquidation judiciaire est une procédure qui consiste à mettre un terme à l’activité d’une entreprise ou à céder de manière partielle ou totale les biens & droits d’une entreprise en état de cessation des paiements. En d’autres termes, cette procédure vise à régler les dettes d’une entreprise en difficultés en vendant les biens de celle-ci. La liquidation judiciaire concerne essentiellement les débiteurs en cessation de paiements ou dont le redressement judiciaire s’avèrerait inutile. A l’issue de cette procédure, il peut arriver que le Tribunal compétent prononce une interdiction de gestion pour diverses raisons. Le portage salarial est alors une solution de choix pour reprendre une activité sans toutefois avoir à gérer celle-ci.

La liquidation judiciaire

La liquidation judiciaire intervient lorsqu’une entreprise éprouve des difficultés à payer ses dettes. Si le débiteur est commerçant ou artisan, cette procédure collective est ordonnée par le tribunal de commerce. Si tel n’est pas le cas, la procédure est alors ordonnée par le tribunal de grande instance. La liquidation judiciaire s’applique à des débiteurs en cessation de paiements (c’est-à-dire des débiteurs ne disposant plus d’une trésorerie suffisante pour faire face à leurs dettes liquides et exigibles) ou à des débiteurs pour lesquels un redressement judiciaire s’avèrerait peu probant.

A l’issue de la procédure, le tribunal concerné prononce dans la plupart des cas une interdiction de gestion qui empêche alors l’ex-dirigeant d’exercer des fonctions de direction, d’administration ou de contrôle d’une personne morale. A la suite d’une liquidation judiciaire, de nombreux dirigeants souhaitent reprendre une activité professionnelle sous le statut d’auto-entrepreneur mais cette option n’est pas toujours envisageable eu égard aux interdictions de gestion.

Le portage salarial : une alternative viable après une liquidation judiciaire

Que l’interdiction de gestion prononcée soit longue ou moins longue, le portage salarial reste une alternative professionnelle de choix dans le cadre d’une liquidation judiciaire. Grâce à cette option, il est possible pour l’ex-dirigeant de reprendre une activité sans pour autant avoir à exercer un rôle de gestionnaire, la société de portage -véritable intermédiaire entre le client et le salarié « porté »- prenant en charge la gestion administrative, financière, comptable et juridique de l’activité.

Le principe du portage salarial est par ailleurs on ne peut plus simple : l’expert « porté », salarié de la société de portage avec laquelle il a signé un contrat, effectue des missions chez des clients qu’il a préalablement démarchés. La société de portage salarial adresse ensuite des factures d’honoraires aux clients et reverse les montants obtenus au « porté » sous forme de salaire, déductions faites des charges sociales et des frais de gestion.

Même si aucune interdiction de gestion n’a été prononcée, il faut savoir qu’une liquidation judiciaire est généralement très longue et qu’un risque d’interdiction reste envisageable tant que la procédure n’est pas close. En attendant la fin de celle-ci et pour éviter tout risque, il vaut alors mieux opter pour le portage salarial qui, par ailleurs, donne accès à d’autres bénéfices non-négligeables tels que l’autonomie, la gestion flexible de son emploi du temps, l’absence de contraintes & la possibilité de jouir des différents avantages sociaux liés au salariat.